Kaki sharon

greffer.net >> Kaki

François du Perche a écrit le 24/01/2013 15:36
J'en achète régulièrement de la variété 'Sharon" (Israel) délicieux, à la peau fine (qui peut se manger) et sans pépins & sans astringeance. Goût de dattes, taille moyenne (110g), moins gros mais bien meilleur que les 'Persimon'.
Sur wikipedia, il est dit que Sharon est le nom commercial de la variété 'Triumph' or ce sont deux variétés différentes d'après ce qui précède.
Est-ce que cette variété peut arriver à maturité dans le Perche ?
Il y en avait un arbre qui était couvert de fruits l'hiver dans le Parc Monceau à Paris (je ne le vois plus, il a dû être abattu par une tempête).
planteur123 a écrit le 25/01/2013 22:22
Attention, comme le disait à juste titre un article disparu de la regrettée COPLFR, il ne faut surtout pas confondre les délicieux Sharon israéliens (au goût incomparable de noisette mielllée) avec la contrefaçon espagnole dénommée "Sharoni", qui sont plus gros et ont un vague goût de kaki immature désamérisé
Quant aux plaqueminiers de Paris, il n'est de doute que leurs fruits mûrissent sans problèmes. Il y en a un au Jardin des Serres d'Auteuil qui avait encore des fruits début janvier.
En pays plus froid, on peut cueillir les fruits quand ils sont jaunes et les faire mûrir en pièce hors-gel sans problème (ou les manger tels quels puisque même immatures les non-astringents ne sont pas astringents)
klakos a écrit le 26/01/2013 05:59
Les kakis sont assez communs en Anjou.
Par contre, au niveau gustatif je ne saurais pas te dire ce qu'ls donnent.
François du Perche a écrit le 26/01/2013 18:14
en lisant attentivement les descriptions de diverses variétés dans
https://www.greffer.net/discussion/viewt...
on voit que la variété Sharon (non astreingente, de forme carrée et non striée, c.à.d exactement la description des Sharon que j'achète) est différente de la variété Triumph (astreingente & striée), contrairement à ce que dit wikipédia (qui dit aussi que l'astreingence est éliminée chimiquement)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Kaki

Il est indiqué " résistance au froid non testée" pour la variété Sharon, c'est ennuyeux de faire le cobaye !
klakos a écrit le 26/01/2013 18:55
On en apprend un peu sur cette variété "persimmon sharon fruit" :
http://www.specialtyproduce.com/produce/...
on peut y lire : "it rippens slowly"
À tes risques et périls...



Effectivement, tu es désormais désigné comme cobaye agréé
François du Perche a écrit le 26/01/2013 19:58
Effectivement, tu es désormais désigné comme cobaye agréé

Merci Klakos mais le climat angevin ne serait-il pas plus propice à un essai ?
Ce fruit vaut vraiment le détour .
klakos a écrit le 26/01/2013 20:07
Sans doute...
Au risque de me prendre un gadin...

On verra ça cet automne, car la saison de plantation est désormais sur le point de se terminer. Contacte moi par MP !
planteur123 a écrit le 27/01/2013 21:32
je doute que le Sharon réussisse si bien que ça dans le Perche. Probablement que le climat très propice de la Terre qui n'est pas Sainte pour rien doit y être pour quelque chose ; comme je le disais, ceux qui sont cultivés en Andalousie sont bien plus fades, et l'Andalousie pourtant, ce n'est pas le Perche (peut-être aussi que les Espagnols sont plus portés vers la quantité et la taille des fruits alors que les Israéliens privilégient la qualité et l'arôme).
Remarquez aussi que cette variété a le mérite de se conserver longtemps, je me souviens en avoir trouvé encore en fin mars dernier.
François du Perche a écrit le 31/01/2013 12:08
Il vaut mieux oublier le kaki "Sharon" au Nord de la Loire, résistance au froid moyenne alors qu'il existe des variétés spécialement adaptées aux pays froids, voir les espèces citées en dernier sur :
http://www.pepinieredubosc.fr/
Le Sharon, comme le Sharoni sont la variété "Triumph", c'est la même chose, il y a une erreur sur le site "pommiers.com" et sur wikipédia, d'après un pépiniériste.
nicollas a écrit le 31/01/2013 16:30
En règle générale les PCNA demandent plus de chaleur pour murir que les PCA
claudeduvar a écrit le 31/01/2013 21:27
En règle générale les PCNA demandent plus de chaleur pour murir que les PCA


en région PCA pas de souci ( provence cote d'azur)

PCA astringents non comestibles à la récolte
PCNA non astringents, comestibles à la récolte
PVNA astringents ou non, ok si fecondation donc presence de gaines
PVA astringents à la récolte un peu moins autour des graines si fécondation

PC: constant à la fécodation
PV:variable à la fécondation

mon préféré: HATCHIA du japon trés présent à TOULON
François du Perche a écrit le 03/02/2013 11:55
mieux que le Sharon, le kaki "Jiro" semble avoir toutes les qualités, non astringeant il est dit avoir une "résistance au froid élevée".
Le témoignage Fraxinus de https://www.greffer.net/discussion/viewt... semble dire qu'il tient -21° (d'après d'autre documentations- américaines- il est dit tenir -20°c).
Il est 2s + hâtif que Fuyu.
Mais arrive-t-il à maturité (ou au - à un stade où on peut le ramasser pour le faire mûrir dans la maison) au nord de la Loire ?
planteur123 a écrit le 03/02/2013 14:41
C'est probable que oui. Il y a peu d'écart entre les différentes variétés pour ce qui est de la date de début de récolte. Pour information à Paris, on peut commencer à cueillir vers la mi-octobre au plus tard.
l'important est de cueillir avant qu'il gèle vraiment parce que en dessous de -4° les fruits sont détruits, devenant translucides et turgescents et ne mûrissant plus. Tant qu'il ne gèle pas, les fruits se gardent ordinairement sur les branches jusqu'à janvier et blettissent peu à peu en tombant. j'imagine que vous avez rarement de fortes gelées avant novembre, même dans le Perche, non ?
François du Perche a écrit le 04/02/2013 19:52
merci planteur 123 pour ces informations. Finalement, j'ai cdé deux variétés non astringeantes résistantes au froid, greffées sur Diospyros lotus : 1 "Jiro" et 1 "Hana Fuyu" et laisserai les "Sharon" pour des cieux + cléments. Photos d'ici qques années s'ils daignent fructifier.
planteur123 a écrit le 04/02/2013 21:49
Rien ne vous empêche, si vous trouvez un greffon de 'Sharon', de surgreffer une branche d'un de vos deux plaqueminiers tant qu'ils sont jeunes, pour essayer...
François du Perche a écrit le 05/02/2013 09:57
j'ai eu l'info. d'un ami israelien qui habite Tel Aviv qui a contacté un spécialiste qui confirme que Sharon = Sharoni= Triumph = pas très résistant au gel.
Donc l'essai des Sharon est voué à l'échec à moyen terme.
François du Perche a écrit le 01/01/2014 18:38
J'avais indiqué le 24 janvier dernier que le plaqueminier du parc Monceau avait disparu, en fait il est toujours là, il suffit de lever les yeux assez haut, il a bien grandi depuis la dernière fois que je l'avais vu.
Il est greffé à env. 1m de haut. Ses fruits sont immangeables, terriblement astringents, même bien mûrs. Sans doute une variété courante comme Muscat. D'où l'intérêt de savoir enlever l'astringence de façon artisanale comme ça se fait ailleurs.





diospyros a écrit le 18/03/2014 19:02
Salut Francois!

tu fais reference a quelle methode artisanale pour enlever l'astringence? le passage au congelo??

Claude du Var : Hatchiya est une variété qui vaut vraiment la peine? J'ai cru comprendre que cetait la plus presente sur le marché americain.... On m'en a proposé quelques greffons et avec le boulot j'ai completement oublié.
François du Perche a écrit le 18/03/2014 23:29
http://association.fruits.oublies.pagesp...
mais je n'ai pas essayé. Le passage au congélo ne doit pas marcher.
diospyros a écrit le 19/03/2014 01:51
Mouais rien de très facile ni concluant dans ces méthodes!

Pour la congélation, les américains l'utilisent avec succès sur hachiya : une nuit au congélateur et ils sont prêt a déguster des le lendemain!


greffer.net >> Kaki